Image: 
Title: 

Élection présidentielle au Niger

Country: 
SWAC: 

Le Niger s’apprête à vivre sa première transition démocratique de pouvoir entre deux présidents démocratiquement élus depuis son indépendance en 1960. Le président sortant Mahamadou Issoufou, au pouvoir depuis 2011, a honoré son engagement de ne pas briguer un 3e mandat. Un changement qui s’inscrit toutefois dans la continuité car le président sortant avait fait de Mohamed Bazoum son dauphin. Ce dernier, co-fondateur et candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir), a été déclaré vainqueur lors du second tour de l’élection présidentielle du 21 février 2021. Selon les résultats provisoires annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) pour la totalité des 266communes, Mohamed Bazoum a obtenu 55.75 % des votes (2 501 459 voix). Son opposant, l’ancien président Mahamane Ousmane, a quant à lui remporté 44.25 % (1 985 736 voix). Si Mohamed Bazoum a largement gagné dans les régions d’Agadez, de Diffa et de Tahoua, Mahamane Ousmane arrive en tête du suffrage universel à Dosso et dans les centres urbains de Tillabéri et de Niamey. Les scores ont été très serrés à Zinder. Le taux de participation au second tour a été de 62.91 %, soit 4.5 millions de Nigériens sur 7.4 millions d’inscrits d’une population d’environ 24.2 millions (dont la moitié a moins de 15 ans). Les résultats provisoires seront soumis à l’analyse de la Cour constitutionnelle. L’investiture du nouveau chef de l’État est prévue le 6 avril 2021.

Map_JPG_WEB: 
Map_Print_Quality: 
Map_PDF_File: 
Nous encourageons l’utilisation de nos cartes. Veuillez nous informer et en faire mention du copyright du Club. Pour des demandes spécifiques, contacter : swac.contact@oecd.org

Ces cartes sont sans préjudice du statut de tout territoire, de la souveraineté s’exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région.