Image: 
Title: 

AFRIGOS examine la réorganisation spatiale de l’Afrique

Une équipe de chercheurs internationaux a commencé un nouveau programme de recherche ambitieux concernant l’intégration régionale et le commerce international en Afrique. Au sein du Centre pour les études africaines de l’Université d’Édimbourg, le Programme « Gouvernance africaine et espaces » (AFRIGOS) examine la réorganisation spatiale du continent à travers d’un côté l’intégration comme moteur politique et de l’autre la réinvention de la place de l’Afrique dans l’économie mondiale. Les chercheurs participant au projet, prévu sur cinq ans, étudieront les corridors de transport, les villes frontalières et les villes portuaires en Afrique orientale, centrale, de l’Ouest et australe. En Afrique de l’Ouest, le projet a identifié les ports de Lomé (Togo) et de Tema (Ghana) comme zones de recherche ainsi que les villes frontalières reliant le Ghana au Burkina Faso, à la Côte d’Ivoire et au Togo. À travers l’analyse comparative des villes portuaires sélectionnées ainsi que d’autres points stratégiques situés le long des corridors de transports très fréquentés, l’étude cherche à savoir si les nouvelles politiques donnent naissance à des institutions qui facilitent effectivement la circulation des personnes et des biens, permettant une gouvernance réactive des zones urbaines et frontalières et une réponse adaptée aux besoins des populations dont les moyens d’existence dépendent de leur mobilité.
 
En savoir + (anglais)