Summary: 
Vice-secrétaire générale des Nations Unies
Country: 
Catégories: 
Leaders politiques
thumbnail: 
Last update: 
08/03/2017

Née à Kaduna en 1961 mais originaire de Gombe (un État au nord-est du Nigéria), Amina Mohammed est la troisième femme et la seconde africaine au poste de vice-secrétaire générale des Nations Unies. Elle occupe sa fonction sous l’autorité du Secrétaire général actuel, Antonio Guterres et a été officiellement investie le 28 février 2017. Mme Mohammed n’est pas complètement nouvelle dans le système des Nations Unies et apporte avec elle la richesse de son expérience dans le secteur du développement. Elle s’est fait connaître pour le rôle majeur qu’elle a joué lors des négociations concernant le Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies, en tant que Sous-Secrétaire générale et conseillère spéciale sur la Planification du développement après 2015. Au niveau national, Mme Mohammed a participé au gouvernement de trois présidents nigérians de 2000 à 2014 en tant que conseillère sur les objectifs du Millénaire pour le développement. Elle fit un pas de plus en étant nommée en novembre 2015 ministre de l’environnement du Nigéria et représentante du Nigéria au Comité directeur chargé de la réforme de l’Union africaine, sous l’autorité du président nigérian, Muhammad Buihari. Avant d’entrer sur la scène du développement international, Mme Mohammed a occupé plusieurs postes dans le secteur privé et universitaire. Elle a été la fondatrice et PDG du Centre pour les solutions aux politiques de développement et professeur auxiliaire des pratiques du développement à l’Université Columbia. Elle a fondé en 1991 le Consortium Afri-Projects, une entreprise professionnelle de conseil et de services en ingénierie. Considérée comme l’une des femmes les plus puissantes au sein du système des Nations Unies, Mme Mohammed sera chargée de responsabilités opérationnelles et administratives mais également d’assurer une cohérence interinstitutionnelle et intersectorielle des activités et programmes afin de soutenir le Secrétaire général et le travail des Nations Unies concernant les politiques de développement et le changement climatique.