Summary: 
Militante des droits des femmes
Country: 
thumbnail: 
Last update: 
22/10/2019

Asmaa James est journaliste et militante des droits des femmes en Sierra Leone. Elle a lancé la campagne Black Tuesday encourageant les femmes à s'habiller en noir une fois par mois afin de protester contre l'augmentation du nombre de viols et d'abus sexuels commis sur des filles. Ce mouvement a poussé le président sierra-léonais à réformer ses politiques de lutte contre la violence sexuelle. Elle est l'une des 100 femmes les plus inspirantes et les plus influentes sélectionnées dans le classement BBC 2019. Née à Freetown et élevée orpheline à Pujehun, Asmaa James a eu une enfance difficile. Elle a débuté sa carrière en tant que reporter à la radio et est aujourd'hui la voix de Good Morning Sierra Leone, une émission de Radio Democracy 98.1 sur les droits de l'Homme. À la suite de l'épidémie d'Ebola, elle a créé une fondation pour soutenir les filles issues de milieux défavorisés. La Fondation Asmaa James a pour objectif d'améliorer la vie de ces filles en leur donnant accès à une éducation à la santé reproductive, à des bourses, à un mentorat et à une formation des compétences nécessaires à la vie en société, notamment par le biais de trois programmes phares (Big Sis-Small Sis Toks, Wi Teen Talk Radio Show et The Pujehun Girls Trust). La fondation utilise également les médias pour plaider en faveur de politiques qui ont un impact positif sur les femmes et les filles en Sierra Leone. Asmaa James est l’ancienne vice-présidente de la Sierra Leone Reporters Union, un membre de l'Association des journalistes de Sierra Leone et une boursière Mandela Washington de 2016 sous l'égide de Young African Leadership. En 2014, elle a été reconnue comme la journaliste féminine la plus remarquable en Sierra Leone par l'Independent Media Commission.