Image: 
Title: 

Burkina Faso : le Fespaco bat son plein

Country: 

Sept jours de fièvre cinématographique! C’est ce sentiment qui a saisi le continent africain lors du 25e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui s’est déroulé du 25 février au 4 mars. Le cinéaste franco-sénégalais, Alain Gomis, a remporté l’Étalon d’or pour son film « Félicité », l’histoire d’une mère désargentée, chanteuse de bar, qui vit avec son fils malade et se bat pour réunir l’argent nécessaire pour son opération. C’est la deuxième fois qu’Alain Gomis remporte cette compétition cinématographique régionale alors qu’il vient également de gagner l’Ours d’argent au Festival international du film de Berlin. Le FESPACO s’adresse généralement à des films tournés en Afrique et produits par des réalisateurs africains. C’est aussi l’occasion pour les réalisateurs africains d’échanger leurs idées et de montrer leur travail à un large public. L’édition de cette année avait pour thème Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel, avec pour invité d’honneur, la Côte d’Ivoire. Le président Alassane Ouattara était présent à la cérémonie de clôture, accompagné de son homologue Christian Roch Kaboré, soulignant l’importance de cet événement culturel. Avec un budget de 1.2 % milliard de francs CFA prévu pour la période 2014-23, l’édition de cette année comptait 950 films inscrits pour la sélection et prévoyait 450 séances de cinéma pour 100 000 spectateurs. Créé en 1969, le FESPACO est organisé tous les deux ans à Ouagadougou et est le plus grand festival de cinéma de la région.