Image: 
Title: 

Enable : la Coopération belge change

Members: 

À compter du 1er janvier 2018, la Coopération technique belge (CTB) change de nom pour devenir ENABLE, clin d’œil à l’expression anglaise « enable », permettre, rendre possible. La CTB intervenait dans 170 projets, dans 21 pays, pour un volume d’activités de 217 millions d’euros en 2016 répartis pour un tiers en Afrique du Nord et de l’Ouest et pour un autre tiers en Afrique centrale. À la suite de l’approbation par l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2015 de l’Agenda 2030 pour le développement durable, les institutions internationales ont recommandé à la Belgique d’adapter son modèle de coopération, notamment pour permettre une meilleure articulation entre l’administration qui conduit la politique de coopération et l’agence qui la met en œuvre. La structure de l’agence va ainsi être profondément modifiée et son mandat élargi. L’agence va devenir un service intégré au sein des ambassades ou du bureau diplomatique des pays partenaires de manière à intégrer la coopération à la politique étrangère de la Belgique. Elle sera désormais chargée de l’ensemble des objectifs de développement durable, notamment de la recherche de financement auprès d’autres partenaires qu’ils soient publics ou privés. Ses moyens resteront cependant les mêmes, soit 0.47 % du produit intérieur brut, en deçà du 0.7 % recommandé par les pays du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE.