Summary: 
Président du Togo
Country: 
Catégories: 
Leaders politiques
Présidents
thumbnail: 
Last update: 
13/06/2017

Le 4 juin 2017, le président togolais Faure Essozimna Gnassingbé a été élu à la tête de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour un mandat d’un an. Il remplace la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf et compte faire avancer l’intégration régionale en améliorant notamment la circulation des biens et des personnes : « Un des droits fondamentaux de notre organisation est la libre circulation des biens et des personnes. C’est un premier pas. Nous savons ce qu’est la réalité et les plaintes des populations. Nous voulons nous assurer que les pratiques sont en totale conformité avec les textes », a déclaré le président togolais lors d’une visite d’un poste frontalier entre le Ghana et le Togo le 8 juin. Si Faure Gnassingbé est un des plus jeunes présidents de la région, il exerce déjà son 3e mandat présidentiel. Installé au pouvoir après la mort de son père Eyadema Gnassingbé en 2005, il a été élu le 24 avril 2005 après une élection controversée. Il a été réélu en 2010, puis en 2015, avec 59 % des voix contre le principal leader de l’opposition, Jean-Pierre Fabre. Comme en 2010, le Sud, densément peuplé et majoritairement urbain, a voté pour l’opposition, lorsque le reste du pays est globalement resté fidèle au président sortant. À l’échelle nationale, le président Faure oeuvre notamment en faveur de la réconciliation nationale et d’un apaisement du climat politique. Faure Gnassingbé a commencé sa carrière politique en 1999, en tant que député de la première circonscription de la préfecture de Blitta, au centre du Togo. Il présida ensuite la Commission des relations extérieures et de la coopération de l’Assemblée nationale. Son père le nomma ministre de l’équipement, des mines et des postes et télécommunications en 2003. Né en 1966 dans le sud-est du Togo, Faure Gnassingbé a fait l’essentiel de ses études en France et aux États-Unis. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique au Lycée militaire de Saint-Cyr en France, c’est à l’Université Paris-Dauphine qu’il poursuivra son cursus, obtenant une maîtrise en gestion. Il est titulaire d’un master en administration des affaires (MBA) de l’Université américaine de George Washington en 1997.