Summary: 
Commissaire de l'UEMOA
Country: 
Catégories: 
Leaders politiques
thumbnail: 
Last update: 
30/05/2017

L’ancienne ministre malienne de l’économie et des finances (2013-15), Mme Fily Bouaré Sissoko, a prêté serment le 9 mai 2017 et rejoint ainsi la Commission de l’UEMOA pour un mandat de quatre ans. Elle est chargée du Département du développement de l'entreprise, de l'énergie, des télécommunications et du tourisme. Désignée par le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), sa nomination vient confirmer des rumeurs de longue date et marque ainsi le retour d’un haut cadre malien des douanes à la Commission de l’UEMOA. Mme Sissoko connaît bien le fonctionnement des institutions communautaires pour avoir été présidente du Conseil des ministres de l’UEMOA en 2013 et gouverneur de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC). Avant d’entamer une carrière dans l’administration malienne, elle a travaillé en tant qu’économiste au bureau de la Banque mondiale au Mali. Elle a ensuite occupé plusieurs postes dans les départements ministériels que sont les Affaires foncières (2000-2002) et la Communication avant celui de l’économie et des finances. Elle a également servi en tant que contrôleur général d’État et directrice générale adjointe des douanes. Née en 1955 à Dakar au Sénégal, Mme Sissoko est titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en droit du développement, une maîtrise en sciences économiques, un certificat en techniques douanières et un certificat en planification stratégique et en budgétisation des programmes publics.  Le nouveau portefeuille occupé par Mme Sissoko implique de nombreuses responsabilités : elle sera notamment en charge de développer la politique industrielle commune, de faire avancer l’Initiative régionale pour l’énergie durable (IRED), d’améliorer les télécommunications et de créer un environnement favorable au développement du tourisme et de l’artisanat.