Image: 
Title: 

Ghana : l’année du retour de la diaspora africaine

Country: 
Members: 

L’année 2019 marque le 400e anniversaire de l’arrivée des premiers esclaves africains à Jamestown, qui est devenue la Virginie, aux États-Unis. Selon les estimations, près de 12 millions d’Africains ont été déportés entre 1619 et 1680. Début 2019, le Ghana a célébré le Festival « Full Circle » qui a lancé les festivités de « l’année du retour » initiée par le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, dans l’intention de faire de son pays la principale destination touristique du souvenir en Afrique de l’Ouest. Cette initiative cible principalement les citoyens afro-américains en les invitant à découvrir leur identité africaine. Depuis la visite du président Obama à Cape Coast en 2009, de nombreuses personnalités afro-américaines ainsi que des membres prestigieux de la diaspora africaine se sont rendus au Ghana pour découvrir leur culture à travers des visites, des rencontres avec les habitants et des tables rondes. « Tant que l’Afrique n’est pas respectée, les personnes d’ascendance africaine ne seront pas respectées », a commenté une jeune fille de la diaspora africaine lors de son voyage au Ghana.
 

En savoir plus