Image: 
Title: 

L’Afrique au sommet du G7 à Biarritz

Members: 


Les dirigeants du monde, dont cinq présidents africains, se sont réunis du 24 au 26 août au sommet du G7, à Biarritz, en France, qui a placé la lutte contre les inégalités au cœur de son travail. Parallèlement aux principaux enjeux mondiaux (la survie de l’Amazonie, le commerce mondial, la stabilité en Iran, en Lybie et à Hong Kong et l’égalité entre les sexes), le G7 s’est penché sur les perspectives en Afrique, notamment sur les enjeux sahéliens. Les dirigeants du G7 ont annoncé un financement de 251 millions de dollars US pour soutenir l’entreprenariat des femmes en Afrique ; la France et l’Allemagne ont lancé un nouveau Partenariat pour la sécurité et la stabilité au Sahel ; le Canada et le Japon rejoindront l’Alliance pour le Sahel en tant qu’observateurs. 

 

Le G7 a tenté de casser l’image d’une réunion à huis clos. Plusieurs chefs d’État et de gouvernement africains, notamment les présidents du Burkina Faso et du Sénégal, Christian Marc Roch Kaboré (représentant le G5 Sahel) et Macky Sall (représentant le NEPAD) ont pris part aux discussions. De nombreux pays partenaires, organisations internationales, organisations de la société civile, think tanks et autres partenaires, y compris le Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO/OCDE), ont contribué aux sessions préparatoires.

 

Dans la Déclaration de Biarritz pour un partenariat entre le G7 et l'Afrique, les dirigeants du G7 se sont engagés à développer l’entreprenariat et l’emploi des jeunes dans le secteur privé en Afrique. Ils ont promis un soutien financier de 251 millions de dollars US à l'Initiative pour favoriser l'accès des femmes au financement en Afrique (AFAWA) et l’Initiative en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi). Créée en octobre 2017, l’AFAWA est un outil financier développé par la Banque africaine de développement qui vise à fournir une aide financière et technique aux femmes entrepreneuses tout en créant un environnement commercial plus favorable. Les discussions ont également porté sur la transformation numérique en Afrique et la transparence des marchés publics et la lutte contre la corruption.

 

Dans le Plan d'action du partenariat pour le Sahel, les dirigeants du G7 se sont engagés à soutenir un grand nombre d’initiatives existantes. Ils ont notamment appelé à tenir les promesses faites précédemment lors de la Conférence internationale de haut niveau sur le Sahel en février 2018. Tout en rappelant la responsabilité première des États sahéliens dans la réponse urgente à apporter aux enjeux sécuritaires et de développement, ils ont insisté sur « la nécessité d’un soutien fort et coordonné de la communauté internationale ». Le Canada et le Japon rejoignant l’Alliance Sahel en tant qu’observateurs, la totalité des membres du G7 participent désormais à cette alliance multipartite. L’Alliance Sahel a pour objectif de mettre en œuvre 500 projets d’une valeur totale de 6 milliards de dollars US entre 2018 et 2022.

 

À l’occasion d’une conférence de presse consacrée au Sahel, le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et le président du Burkina Faso, Christian Marc Roch Kaboré, ont annoncé leur intention de lancer un Partenariat pour la sécurité et la stabilité au Sahel dont les modalités précises ne sont pas encore connues. Ce partenariat est ouvert aux autres membres et vise à fournir un cadre pour renforcer la coopération militaire au-delà de la couverture géographique des pays du G5 Sahel, ceci pour lutter plus efficacement contre l’insurrection jihadiste et mieux répondre aux besoins identifiés par leurs homologues africains. Ce nouveau partenariat sera officiellement lancé fin 2019. Le président Kaboré a salué cette initiative tout en rappelant l’impact catastrophique de la crise libyenne sur la situation sécuritaire au Sahel ainsi que les efforts africains existants visant à contrecarrer le terrorisme, en particulier le sommet extraordinaire de la CEDEAO prévu à Ouagadougou le 14 septembre 2019.

 

En savoir plus :

Déclaration de Biarritz pour un partenariat entre le G7 et l’Afrique

Plan d’action du Partenariat pour le Sahel

Conférence de presse consacrée au Sahel

Revue de presse Afrique RFI