Image: 
Title: 

L’engagement régional contre l’érosion côtière

Lors de la COP23, la Banque mondiale a organisé une discussion, retranscrite sur Facebook live, sur le problème de l’érosion et des inondations côtières en Afrique de l’Ouest, pour lequel elle a mis en place le Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA - West Africa Coastal Areas Program). Ces phénomènes touchent sévèrement les pays côtiers et insulaires situés entre la Mauritanie et le Gabon. Dans les dernières décennies, plus de 13 millions de personnes y ont été directement affectées par l’érosion du littoral, qui progresse de 10 mètres chaque année dans certaines zones, sous l’effet de la montée des eaux et de l’intensification des tempêtes tropicales. Cette évolution a un impact social et économique, qui s’observe aussi bien dans le domaine des infrastructures portuaires que dans celui de la pêche, de l’agriculture côtière et de la gestion urbaine. Le problème nécessite d’être abordé à travers une approche régionale, car ses manifestations traversent les frontières administratives des États, et chaque action menée dans un pays peut avoir des répercussions sur le pays voisin. La coopération régionale est également un moyen de mutualiser les financements disponibles et de coordonner les efforts.

 

En savoir plus (anglais)