Image: 
Title: 

La CEDEAO soutient le Nigéria face à l’urgence alimentaire

Country: 
Members: 

Ce sera le premier test de la nouvelle Réserve régionale de sécurité alimentaire de la CEDEAO. Suite à la demande du gouvernement nigérian présentée en septembre 2016, la CEDEAO et l’Agence nationale de gestion de l’urgence nigériane (NEMA) ont signé le 22 mai un protocole d’accord précisant les domaines de coopération. Selon l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation de la CEDEAO (ARAA), la CEDEAO livrera prochainement des vivres d’une valeur de 1 million de dollars US, notamment 1 650 tonnes de céréales (maïs blanc, sorgho, mil et riz) au Nigéria. La NEMA sera chargée de distribuer localement la nourriture aux populations vulnérables ciblées telles que les personnes déplacées, les femmes enceintes et allaitantes et les enfants. Sur les 9.6 millions de personnes ayant besoin d’aide alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest (mars-mai 2017), environ 7.1 millions vivent au Nigéria : 3.2 millions dans l’État de Borno, 800 000 dans l’État d’Adamawa et 600 000 dans l’État de Yobe, et le reste dans d’autres États du nord. Quelque 44  000 Nigérians sont actuellement menacés par la famine, principalement dans l’État de Borno. Principale composante de la Stratégie régionale de stockage de sécurité alimentaire de la CEDEAO, la Réserve régionale de sécurité alimentaire constitue une troisième ligne de défense en cas de crise alimentaire, après les stocks de proximité à l’échelle locale/communautaire et les dispositifs nationaux.

 

Maps & Facts : Situation alimentaire et nutritionnelle au Nigéria 

Maps & Facts : La Réserve régionale de sécurité alimentaire