Image: 
Title: 

La coopération transfrontalière doit devenir un levier de l’intégration

Opinion: 
Members: 
SWAC: 

Dans un entretien accordé à la Coopération suisse, publié dans Africa Brief (juin 2017) le directeur du Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO/OCDE), Laurent Bossard, met en exergue quelques enjeux de la coopération transfrontalière. Il souligne que la moitié de la population d’Afrique de l’Ouest vit à moins de 100 km d’une frontière, où rien ne s’arrête « sauf les politiques ». Si la coopération transfrontalière régionale se règle entre États, la coopération transfrontalière locale entre les services et les infrastructures de part et d’autre d’une frontière doit être facilitée. « La coopération transfrontalière doit devenir un levier de l’intégration ». Selon lui, tout ce qui peut favoriser la fluidité au Sud est un atout pour le développement et permettra d’alléger la pression migratoire vers le Nord. L’enjeu est de réconcilier les processus de coopération locale et les politiques publiques nationales et régionales. Aux défis de coopération et de développement s’ajoutent d’autre part les défis sécuritaires « qui reposent eux aussi, dans une très large mesure, sur des dynamiques transnationales et transfrontalières ».

 

Lire l'entretien en page 3