Title: 

La Journée des femmes en Afrique de l’Ouest

Country: 
SWAC: 

Alors que nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale de la femme, marquée par un grand nombre d’événements organisés en Afrique de l’Ouest et dans le monde, il est temps de se pencher sur les progrès accomplis en termes d’égalité des sexes et les obstacles qui perdurent pour atteindre cet objectif. En Afrique de l’Ouest, de grandes inégalités entre les sexes persistent. Les femmes et les filles sont défavorisées dans de nombreux domaines et n’ont pas les mêmes opportunités que leurs homologues masculins. C’est le cas dans pratiquement tous les domaines de la vie publique, de l’accès aux services sociaux de base aux droits patrimoniaux, en passant par les inégalités sur le marché du travail et la vie politique. Si les cadres légaux, les politiques et les stratégies sont difficiles à trouver, ils existent. Depuis le milieu des années 2000, presque tous les pays africains ont développé une politique ou une stratégie nationale consacrée à l’égalité des sexes. Les organisations régionales comme la CEDEAO, l’UEMOA, le CILSS et l’Union africaine ont tous adopté des politiques relatives au genre et elles incluent de plus en plus la dimension du genre dans les différentes politiques mises en œuvre. Cependant, en pratique, la question du genre arrive toujours en second plan et les politiques en matière de genre ne sont pas souvent mises en œuvre de manière efficace. Le Secrétariat du CSAO a compilé les documents relatifs aux politiques et stratégies en matière de genre pour faciliter l’accès aux politiques et cadres institutionnels existants et leur diffusion. Vous pourrez également lire dans cette édition le point de vue du directeur du Secrétariat du CSAO, Laurent Bossard, publié dans le Monde Afrique, attirant l’attention sur la situation misérable de nombreuses filles et femmes au Sahel. Un autre article publié sur le blog OECD Insights appelle à une plus forte implication des hommes si l’on veut atteindre plus rapidement les objectifs en matière d’égalité des sexes sur le terrain. Enfin, nous vous invitons à découvrir quelques mesures prises par Thomas Sankara, président du Burkina Faso, pour améliorer les conditions des femmes il y a plus de 30 ans. Depuis 1984, le 8 mars est un jour férié au Burkina Faso.

 

Image: