Image: 
Title: 

Le coordinateur de l’ONU pour le Sahel en mission à Gao et Kidal

Country: 
Le coordinateur humanitaire régional de l’ONU pour le Sahel a constaté les avancées réalisées et les difficultés persistantes en matière de sécurité et de développement lors de sa visite au Mali. M. Toby Lanzer a rencontré les membres du gouvernement malien, les autorités locales et des organisations de la société civile et humanitaires lors de sa mission au Mali du 18 au 22 janvier. Il s’est rendu dans les villes de Gao et de Kidal où il a observé les programmes d’aide et rencontré les populations touchées par la crise. S’adressant aux journalistes, le coordinateur des Nations Unies a souligné une fois encore la nécessité de renforcer les actions visant au redressement de la région et à la résilience de la population. « Le Mali est à un tournant de son histoire et les autorités doivent rester pleinement engagées pour saisir cette occasion. En même temps, la communauté internationale doit redoubler son soutien pour aider les populations à accéder à la paix, à la justice et au développement durable qu'elles attendent. », a déclaré M. Lanzer. Il a salué les progrès accomplis en termes de réouverture des écoles, d’accès à l’eau, à l’électricité et aux services de santé. Travaillant main dans la main, le gouvernement malien et les organisations humanitaires ont fourni de l’aide à plus d’1,5 million de personnes l’an passé. Le coordinateur humanitaire de l’ONU s’est inquiété de la persistance de l’insécurité qui a empêché certaines régions de recevoir de l’aide. « Le redéploiement de l’autorité de l’État est essentiel si nous voulons consolider nos acquis et renforcer le travail de reconstruction et de résilience entrepris avec le soutien des organisations humanitaires et de nos partenaires de développement  », a-t-il ajouté. L’ONU a demandé 354 millions de dollars US cette année pour financer le programme humanitaire au Mali.