Image: 
Title: 

Le développement transfrontalier au Sahel

Country: 
Members: 
SWAC: 

Les experts transfrontaliers, les acteurs institutionnels et locaux et les partenaires de l’Afrique de l’Ouest se sont réunis les 3 et 4 juillet à Cotonou, au Bénin, pour partager leurs connaissances et expériences sur la coopération transfrontalière et débattre des mécanismes innovants de compréhension et d’opérationnalisation de la coopération transfrontalière. Le séminaire a souligné la contribution cruciale des espaces et des populations frontalières au processus d’intégration régionale à partir du Programme de coopération transfrontalière locale développé par l’UEMOA, en collaboration avec la Direction du développement et de la coopération suisse (DDC). S’appuyant sur le Programme de coopération transfrontalière locale (PCTL) actuellement développé par la Direction du développement et de la coopération suisse (DDC) en collaboration avec l’UEMOA, le séminaire a mis en lumière la contribution cruciale des espaces et populations frontalières au processus d’intégration régionale. Les participants ont également identifié les obstacles et discuté des nombreux défis institutionnels et de leurs impacts sur le développement transfrontalier, en particulier dans le contexte d’enjeux sécuritaires croissants. Des exemples concrets ont illustré la manière d’aborder ces questions, par exemple à travers la création d’administrations intercommunales établissant des accords juridiques et financiers entre des villes frontalières qui permettent de mettre en œuvre plus facilement des interventions transfrontalières conjointes. Sur une plus large échelle, le triangle SKBo (Sikasso-Korhogo-Bobo Dioulasso) a développé un programme complet, le Schéma d’aménagement transfrontalier intégré (SATI). Les 32 000 kilomètres de frontières qui divisent l’Afrique de l’Ouest ont longtemps été considérés comme un frein à l’intégration régionale. Ce séminaire a contribué à promouvoir une autre vision des frontières de la région en mettant en valeur leur potentiel en termes économiques ou de sécurisation. Il était organisé par la Commission de l’UEMOA et le Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO/OCDE), avec le soutien de la DDC.

 

En savoir plus