Image: 
Title: 

Le Maroc rejoint l’Union africaine

Country: 

Le Maroc rejoint l’Union africaine (UA) et devient le 55e membre de l’Organisation, 33 ans après l’avoir quittée. L’UA retrouve ainsi son unité, rassemblant tous les pays du continent africain. Le conflit concernant le Sahara occidental n’est cependant toujours pas résolu. Le Maroc avait quitté l’Organisation de l’unité africaine en 1984 (devenue par la suite l’UA) pour protester contre l’admission en son sein de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Il devait obtenir une majorité simple pour rejoindre l’UA. Si 39 pays ont voté pour l’intégration du Maroc, 9 pays ont voté contre. « À partir du moment où le Maroc n’a pas imposé de conditions… nous lui faisons confiance et acceptons qu’il soit admis dans l’Union africaine », a déclaré le ministre des Affaires étrangères de la RASD, Mohamed Salem Ould Salek. Ce retour inconditionnel est un franc succès pour la diplomatie marocaine. Dans un communiqué de presse de l’UA, le roi Mohammed VI du Maroc souligne qu’il était grand temps que le Maroc rentre chez lui. « L’Afrique est indispensable au Maroc et le Maroc est indispensable à l’Afrique », a-t-il déclaré. Au-delà du conflit sur le Sahara occidental, la décision du Maroc de redevenir membre de l’UA est motivée par le désir d’exercer son influence au sein de l’institution africaine. Le Maroc est devenu un acteur important du processus d’intégration régionale. Il a conclu plusieurs accords de coopération bilatérale avec des pays ouest-africains, notamment dans le domaine agricole. Le projet de longue date de construction d’un gazoduc transafricain reliant l’Afrique de l’Ouest au Maroc pour fournir l’Europe pourrait enfin advenir. Le Maroc contribue régulièrement aux missions de maintien de la paix africaines et soutient à travers les bourses la mobilité régionale des étudiants africains.

En savoir +