Image: 
Title: 

Le projet de gazoduc transsaharien

SWAC: 

D’un coût estimé à 21 milliards de dollars US en 2006, le gazoduc permettrait de transporter 30 milliards de mètres cubes par an depuis le Nigeria jusqu’en Europe. Dans l’Union européenne (dont 30 % des besoins sont satisfaits par la seule Russie, 14 % par l’Algérie), la consommation de gaz baisse mais la production baisse plus vite encore. Désormais, les gros consommateurs de gaz comme l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et l’Espagne privilégient l’achat de gaz liquéfié qui peut être exporté par bateau. Si les coûts des infrastructures sont considérables (le coût d’une unité de liquéfaction se compte en milliards de dollars US), l’option gaz liquide permet de contourner les problèmes de sécurité posés par le gazoduc transsaharien.

Map_JPG_WEB: 
Map_Print_Quality: 
Map_PDF_File: 
Nous encourageons l’utilisation de nos cartes. Veuillez nous informer et en faire mention du copyright du Club. Pour des demandes spécifiques, contacter : swac.contact@oecd.org

Ces cartes sont sans préjudice du statut de tout territoire, de la souveraineté s’exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région.