Image: 
Title: 

Les possibles implications du Brexit pour le Nigéria

Thèmes: 
Country: 
Opinion: 
La décision du Royaume-Uni de sortir de l’Union européenne a créé une onde de choc au niveau international dont les conséquences pour le reste du monde sont largement débattues. Cet article présente différentes analyses sur les implications du Brexit pour le Nigéria, première économie d’Afrique, qui partage d’importants intérêts économiques avec le Royaume-Uni. Membre du Commonwealth, le Nigéria est en effet le deuxième marché d’exportation du Royaume-Uni en Afrique, tandis que celui-ci est le premier pourvoyeur d’investissements directs étrangers et d’aide au développement vers le Nigéria. Or le possible ralentissement de l’économie du Royaume-Uni à court terme et la période de renégociation de ses accords commerciaux avec le reste du monde pourraient perturber les échanges entre les deux pays et affecter directement le Nigéria. Un récent rapport du groupe EXX Africa sur l’impact probable du Brexit sur les économies africaines suggère que ces incertitudes pourraient porter un coup aux réformes en cours au Nigéria, en particulier en ce qui concerne la politique monétaire et la libéralisation du secteur du pétrole, dont le but était d’attirer de nouveaux investissements en vue de financer le déficit budgétaire croissant du pays. D’autres analystes considèrent l’affaiblissement du Royaume-Uni et de la livre sterling comme une opportunité pour les importateurs nigérians, ajoutant que le Royaume-Uni occupe de toute façon une place relativement faible dans les échanges totaux avec l’Union européenne. Il en irait de même pour la coopération militaire, puisque ce sont essentiellement la France et les États-Unis qui appuient le pays dans la lutte contre Boko Haram. En revanche, une inquiétude partagée par la plupart des analystes est l’impact du Brexit sur les transferts des migrants nigérians établis au Royaume-Uni, qui représentent actuellement plus de 21 milliards de dollars US. Compte tenu du discours anti-immigration qu’ont tenu les partisans du Brexit, on peut craindre que des politiques migratoires plus sévères soient adoptées par le Royaume-Uni, limitant la marge de manœuvre des migrants et conduisant à un fléchissement durable de cette importante source de financement pour le Nigéria.
 
En savoir + (anglais)