Summary: 
Femme politique et économiste
Country: 
Catégories: 
Hommes et femmes d'affaires
Leaders politiques
thumbnail: 
Last update: 
24/05/2017

Originaire de l’État du Delta, au sud du Nigéria et née en 1954, Ngozi Okonjo-Iweala est une force avec laquelle il faut compter. Elle a été nommée en 2014 l’une des 100 personnes les plus influentes au monde par le magazine Time. Elle a également fait partie de la liste des 100 femmes les plus puissantes au monde établie par le magazine Forbes pendant quatre années consécutives, de 2011 à 2014, et sur sa liste 2012 des trois femmes les plus puissantes d’Afrique. Mme Okonjo-Iweala est la fondatrice de NOI-Polls, une organisation qui fournit des données d’opinion et des informations concernant les marchés de consommation, ainsi que du Centre d’Études des économies d’Afrique (C-Sea), une organisation à but non lucratif consacrée aux recherches appliquées aux questions de politiques économiques. Elle a rejoint depuis 2015 la banque Lazard comme conseillère senior et a été nommée présidente de l’Alliance du vaccin (GAVI) en 2016. Mme Okonjo-Iweala a fait ses débuts comme économiste du développement à la Banque mondiale. Revenue plus tard dans son pays d’origine, elle devint la première femme nigériane ministre des affaires étrangères puis ministre des finances entre 2003 et 2006. Après avoir quitté le ministère des finances, elle revint à la Banque mondiale en 2007 pour devenir directrice générale de la Banque mondiale. En 2011, elle est de nouveau nommé ministre des finances et ministre coordinateur de l’Économie par le président Goodluck Jonathan. Elle a été la premiere femme noire candidate à la présidence de la Banque mondiale en 2012 mais perdit contre la candidate américaine, Jim Yong Kim. L’une de ses réalisations majeures a été de réactualiser le PIB nigérian en 2013, ce qui a fait de ce pays la plus grande économie d’Afrique. Diplômée de la prestigieuse université de Harvard où elle a obtenu une licence en Économie avec la mention magna cum laude, Ngozi Okonjo-Iweal est également titulaire d’un doctorat en Économie régionale et développement du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Mère de quatre enfants, Mme Okonjo-Iweala a reçu de nombreuses récompenses dont des doctorats honoris causa. Son livre, un récit ouvert sur les réformes économiques du Nigéria, Reforming the Unreformable: Lessons from Nigeria, a été publié en 2012.