Image: 
Title: 

Sirleaf, lauréate du prix pour un leadership d’excellence en Afrique

Country: 

Moins d’un moins après avoir remis le pouvoir à George Weah, l’ancienne présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, a déjà trouvé comment occuper son après-présidence en tant qu’ « ambassadrice » du Libéria dans le monde. Le 12 février, elle a reçu le prix Mo Ibrahim 2017 en reconnaissance de ses efforts pour reconstruire son pays après deux guerres civiles. « En tant que première femme à recevoir ce prix, j’ai l’espoir d’inspirer les femmes et jeunes filles à travers l’Afrique pour qu’elles développent leur vrai potentiel, qu’elles se fraient un chemin à travers les défis, qu’elles franchissent les obstacles et poursuivent leurs rêves. Quand il y a une première, il y a une seconde, puis une troisième et quatrième », a déclaré la présidente Sirleaf. Ce prix vise à changer la vision du leadership africain en « désignant comme modèle des personnes d’exception sur le continent ». Cinq millions de dollars US (versés sur dix ans) sont alloués à un ancien chef d’État ou de gouvernement africain ayant quitté sa fonction au cours des trois dernières années et ayant fait preuve d’un leadership exceptionnel. Le prix Mo Ibrahim a été créé en 2006 mais jusqu’ici seuls cinq responsables africains l’ont obtenu : le président Nelson Mandela (Afrique du Sud, lauréat d’honneur), le président Joaquim Chissano (Mozambique, 2007), le président Festus Mogae (Botswana, 2008), le président Pedro Pires (Cabo Verde, 2011) et le président Hifikipunye Pohamba (Namibie, 2014).

 

En savoir plus