Image: 
Title: 

UNGA 2019 : Renforcer la résilience au Sahel

Members: 


Le secrétaire exécutif du CILSS, Djimé Adoum, faisait partie des principaux intervenants d’un événement organisé par l’ODI en marge de la 74e Assemblée générale (UNGA) qui a eu lieu le 25 septembre 2019 à New York. Il a parlé du renforcement de la résilience au Sahel. La session visait à mettre en lumière les perspectives sahéliennes et a porté sur le rôle des populations dans la construction de cette résilience au changement climatique ainsi que des mesures possibles et concrètes pour soutenir leurs actions. Selon les projections, le Sahel devra faire face à des augmentations de température 1.5 fois supérieure à la moyenne mondiale. Djimé Adoum a souligné l’importance de soutenir les petits agriculteurs à faire face aux conséquences du changement climatique tout en apportant davantage les perspectives africaines au débat. Plusieurs initiatives positives sont déjà en cours. La CEDEAO a lancé « l’Initiative ouest-africaine pour une agriculture intelligente face au climat ». Le CILSS coordonne la mise en œuvre d’un programme financé par la BAD intitulé « Programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel » (P2RS) et du « Projet d’appui régional à l’Initiative irrigation au Sahel » (SIIP). Les solutions concrètes encourageant des écosystèmes durables existent et doivent être mises à l’échelle.

 

En savoir plus