Genre

  • SWAC: 
    Body: 
    Les jeunes filles ouest-africaines se marient trop jeunes : Sept pays ouest-africains se placent parmi les 20 pays ayant le taux le plus élevé de mariages précoces dans le monde : Niger (1), Tchad (3), Mali (5), Guinée (6), Burkina Faso (8), Sierra Leone (13) et Nigéria (14). Au Niger, trois filles sur quatre se marient avant leur 18e anniversaire et contribuent au taux de fécondité le plus élevé au monde, soit plus de sept enfants par femme. Lire la suite
  • SWAC: 
    Body: 
    La ville « accélérateur » de la transition démographique : La ville est un puissant vecteur de baisse de la fécondité. Parce qu’elle favorise l’éducation des jeunes filles et facilite l’accès aux services de santé ; parce que les opportunités de travail rémunérateur pour les femmes y sont plus nombreuses ; parce que l’accès à l’information et la diffusion des idées et des comportements y est plus rapide qu’en milieu rural ; parce que les logements y sont plus chers donc moins spacieux. Lire la suite
  • Country: 
    SWAC: 
    Body: 
    La scolarisation des filles contribue à la baisse de la fécondité. Le nombre d’enfants par femme en âge de procréer (cinq pays ouest-africains sont dans le « top 10 » mondial) est nettement corrélé avec l’importance des mariages précoces, la fécondité chez les jeunes filles et leur niveau d’éducation. Lire la suite
  • Country: 
    SWAC: 
    Body: 

    Sept pays ouest-africains se placent parmi les 20 pays ayant le taux le plus élevé de mariages précoces dans le monde [Niger (1), Tchad (3), Mali (5), Guinée (6), Burkina Faso (8), Sierra Léone (13) et Nigéria (14)]. Au Niger, trois filles sur quatre se marient avant leur 18e anniversaire et contribuent au taux de fécondité le plus élevé au monde, soit plus de six enfants par femme. Le Nigéria et le Niger font parties des 20 pays enregistrant le plus grand nombre de mariages précoces en valeur absolue, avec respectivement 1,193 millions et 244 000 jeunes filles mariées. Lire la suite

Pages