Infrastructure

  • Country: 
    Body: 
    Le 17 décembre, le président du Sénégal, Macky Sall, a présenté la phase 2 du Plan Sénégal Émergent couvrant la période 2019-23. Le Sénégal a obtenu des donateurs la promesse d’un financement de 14 milliards de dollars US. Ceci représente trois fois la somme espérée et plus du double annoncé lors de la première phase. Le pays a bénéficié de l’expertise de l’OCDE pour fixer des indices de référence et développer ses priorités stratégiques. Le Sénégal cherche à devenir un pays émergent d’ici 2035. Lire la suite
  • Body: 
    Le port autonome de Lomé a dépassé celui de Lagos et est désormais le premier port d’Afrique de l’Ouest avec 1.1 million de EVP (équivalent vingt pieds - environ 6 mètres - unité de mesure de conteneur). Les mesures visant à moderniser le port de Lomé ont triplé sa capacité qui est passée de 311 500 EVP en 2013 à 1.1 million en 2017. Le port de Apapa à Lagos au Nigéria (1 million de EVP) a perdu 30 % de son volume de conteneur au cours des cinq dernières années en raison de la congestion chronique et de la mauvaise qualité des services. Les activités des autres ports africains ont stagné. Terna au Ghana (0.95 million de EVP) garde la troisième place, suivi par Abidjan (0.66 millions de EVP) puis Dakar (0.57 million de EVP). Lire la suite
  • SWAC: 
    Body: 
    Les États ouest-africains ont reçu 18.2 milliards de dollars US sous forme de prêts chinois depuis 2000. Le montant de ces prêts a progressivement augmenté pour atteindre en moyenne environ 2 milliards de dollars US par an au cours des cinq dernières années. Le Nigéria est le premier bénéficiaire de ces prêts en Afrique de l’Ouest, suivi par le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Cela représente une somme dix fois moins importante que les montants accordés à l’Angola et moins de la moitié de ceux accordés à l’Éthiopie ou au Kenya. Lire la suite
  • Body: 
    La Chine a annoncé un financement de 60 milliards de dollars US pour soutenir le développement de l’Afrique, à l’occasion du 3e Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) qui s’est tenu les 3 et 4 septembre à Beijing. Le plus grand événement africain en Chine a rassemblé les dirigeants de tous les pays d’Afrique (excepté le Swaziland), leurs homologues chinois ainsi que des représentants de la Commission de l’Union africaine. Les nouveaux engagements pris sont détaillés dans la Déclaration de Beijing intitulée « Chine et Afrique : vers une communauté de destin encore plus solide via la coopération gagnant-gagnant ». Cette déclaration est accompagnée d’un plan d’action 2019-21. Le Burkina Faso et la Gambie ont rejoint le Forum en tant que nouveaux membres. Lire la suite
  • Body: 
    Quelque 3 000 partenaires au développement se sont réunis du 21 au 25 mai, à Busan, en Corée, à l’occasion des 53e Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD). « Accélérer l’industrialisation de l’Afrique », l’une des priorités de la BAD, était le thème officiel de cet événement. Zoom sur Afrique de l’Ouest. Lire la suite
  • Body: 
    Les ministres africains se sont réunis du 11 au 15 mai à Addis Abeba pour discuter des prochaines étapes de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA). Le thème officiel de la 51e session de cette conférence ministérielle était « ZLECA et marges de manœuvres budgétaires en faveur de l’emploi et la diversification économique ». Si le Ghana et le Kenya sont les deux premiers pays à avoir ratifié les documents, le Nigéria et l’Afrique du Sud n’ont pas encore signé l’accord. Lire la suite
  • Body: 
    Le 14 mai, les trois Premiers ministres du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire et du Mali ont lancé une zone économique spéciale dans le « triangle du Balafon », composée des régions de Sikasso (Mali), Bobo Dioulasso (Burkina Faso) et Korhogo (Côte d’Ivoire). C’est la première zone économique spéciale en Afrique de l’Ouest opérant au-delà des frontières. Lire la suite
  • Body: 
    Le Rapport du Forum Mo Ibrahim 2018 dresse un constat sombre de l’état des services publics en Afrique. Illustré par de nombreuses données et statistiques, le rapport couvre une grande variété de secteurs allant de la sûreté et la sécurité à la santé, l’éducation, le changement climatique et la justice. Pratiquement aucun pays africain ne réussit à fournir les services publics de base satisfaisants et la demande pour des services de qualité augmente rapidement, en particulier en milieu urbain. Lire la suite
  • Opinion: 
    Body: 
    Dans cet article, publié sur le blog de l’IRIN, le rédacteur Obi Anyadike attire l’attention sur les nombreux défis auxquels font face les villes africaines. Trois messages clés sont mis en avant : 1) les villes africaines sont surpeuplées « mais pas économiquement dense ». 2) les villes africaines sont déconnectées ; et 3) les villes africaines sont coûteuses, à la fois pour leurs habitants et pour les entreprises. La croissance urbaine rapide avance plus vite que les réformes politiques. Il est temps de mettre en œuvre des réformes urgentes dans les villes africaines. Lire la suite
  • Country: 
    Body: 
    Après avoir eu la première femme présidente d’Afrique, le Libéria sera désormais le premier à avoir une ancienne star internationale du football pour président. George Weah a remporté le second tour de l’élection présidentielle du 26 décembre avec 61.5 % des voix contre 38.5 % pour son rival, le vice-président sortant, Joseph Boakai. 1.2 million de Libériens ont remis leurs bulletins de vote, résultant en une participation électorale relativement faible de l’ordre de 55.8 %, en baisse par rapport au 74.5 % du premier tour. Lire la suite

Pages